Powered by ZigaForm version 3.7.7
 

ActualitésLe point sur le FACEJ

29 janvier 2020Par VLKSfacej5
https://facej.org/wp-content/uploads/2020/01/Sans-titre-6.jpg

Créé par l’ambassade du Danemark et mis en œuvre par le gestionnaire de fonds (Swisscontact/PLAN-BØRNEfonden), le Fonds d’Appui à la Création d’Entreprise par les Jeunes (FACEJ) a pour objectif principal d’appuyer les jeunes de 18 à 35 ans sortant d’une formation technique, professionnelle ou supérieure, dans le démarrage ou le développement de leur entreprise.

Après une phase pilote riche d’enseignements de six mois (avril-septembre 2019), l’activité du FACEJ commence aujourd’hui à prendre de l’ampleur. Son équipe a, à ce jour, facilité la création de 136 entreprises. Ce premier résultat illustre le caractère innovant du FACEJ : permettre l’accompagnement de jeunes porteurs de projet par de multiples partenaires professionnels et entrepreneurs, y compris des établissements financiers, adhérant à une démarche pédagogique d’écoute et de conseil.Le FACEJ est ainsi en voie de révéler un réel potentiel de jeunes maliens décidé(e)s à saisir leur chance d’entreprendre.

Pour développer et renforcer son dispositif, le gestionnaire du FACEJ a sélectionné 34 facilitateurs qui sont des incubateurs, des ONGs, associations, bureaux d’études, et établissements de formation ; ceux-ci accompagnent les jeunes dans l’élaboration ou le développement de leur plan d’affaires. Une fois le projet validé, les facilitateurs poursuivent leur mission d’appui et de conseil pendant une période de 12 mois lorsqu’il s’agit d’une entreprise en croissance, et 18 mois pour une entreprise en création. Cette approche est l’opportunité pour les jeunes de se former davantage et d’être soutenus, conseillés et encouragés tout au long du développement de leur entreprise.

Les 10 comités de sélection, organisés par l’équipe du FACEJ depuis le lancement du projet, ont permis à ces jeunes entrepreneur(e)s de présenter et défendre leurs projets et plans d’affaires devant un collège de professionnels. Ces derniers n’hésitent pas à les « challenger » par leurs questions, s’assurant ainsi de la qualité des futures réalisations. Une fois le projet sélectionné et le plan d’affaires validé, le FACEJ facilite l’accès des jeunes à un financement ; un partenariat a en effet été noué avec 4 banques (BNDA, Coris bank, COFINA et Orabank). Pour encourager et appuyer les initiatives, des primes viennent valoriser l’aspect innovant, écologique ou encore porteur d’emplois des projets. Le recours au crédit bancaire est également valorisé par une prime dans la mesure où le jeune entrepreneur aura respecté ses engagements. Le dispositif ne manque donc pas d’attrait pour un(e) jeune entrepreneur(e) convaincu(e) de son projet.

Les porteurs de projet s’investissent dans des secteurs d’activité aussi multiples et divers que : la cosmétique, l’agroalimentaire, l’horticulture, les énergies renouvelables, l’élevage, les prestations de services (pressing, restauration, livraison), les technologies de communication ou encore le bâtiment et les travaux publics.

A titre d’exemple, Madame Seynabou Dieng Traoré a développé, avec l’aide du FACEJ, son entreprise de production d’épices « MAYA ». Elle a obtenu le financement d’un fonds de roulement, lui permettant de s’équiper et d’optimiser l’élaboration de nouveaux produits. Un appui lui a permis de consolider son plan d’affaires et elle continue à bénéficier aujourd’hui d’un suivi et d’un accompagnement. Elle a créé 9 nouveaux emplois.

Retrouvez l’article sur Swisscontact Mali

VLKSfacej

VLKSfacej

5 commentaires

  • Assiobo Abla Himmel

    19 mai 2020 à 14 h 50 min

    Salut,c’est très bien .moi j’aimerais savoir si les projets de financement ou de suivi sont destiné au jeunes de nationalité malienne ou les jeunes d’autres nationalité vivant au mali qui ont des idées d’entreprises qu’ils aimeraient créé au Mali peuvent aussi participer. Merci pour tout ce que vous faites surtout au femme.

    Répondre

  • Assiobo Abla Himmel

    19 mai 2020 à 14 h 59 min

    Salut,c’est très bien,moi j’aimerais savoir si les projets de financement ou de suivi sont destiné s aux jeunes d’autres nationalités vivant au mali qui ont des idées d’entreprises qu’ils aimeraient créés ici au mali ou les projets de l’ONG sont destinés seulement au jeunes maliens. merci pour tout.

    Répondre

    • Chloé Rismann
      Chloé Rismann

      1 juin 2020 à 17 h 10 min

      Bonjour,

      Je vous remercie pour votre message. Le FACEJ est ouvert aux jeunes de toutes nationalités pour autant que leur entreprise se trouve au Mali dans les régions de Bamako ou Sikasso ou dans les villes de Ségou ou Tombouctou.

      Répondre

  • Haïdara Adi

    9 juillet 2021 à 11 h 12 min

    Est-ce que les projets venu du CSP peuvent ouvrir leur compte dans une de ces quatre banques de leur choix?

    Répondre

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

Les Partenaires

https://facej.org/wp-content/uploads/2020/01/Embassy-of-Denmark-French_Std_Rgb-4174-e1578586004579.jpg
Partenaire technique et financier
https://facej.org/wp-content/uploads/2021/06/royaume_des_paysbas_bleu-1.jpg
Partenaire financier
https://facej.org/wp-content/uploads/2019/12/Logo-swisscontact.png
Gestionnaire de fonds
https://facej.org/wp-content/uploads/2019/12/logo-planbornefonden.png
Gestionnaire de fonds
FACEJPrésentation
Appuyer les entreprises de jeunes et faciliter la création effective des micros ou petites entreprises par des jeunes hommes et femmes facilitée par un dispositif d’appui et de financement.
+223 44 38 52 07
FACEJNous Sommes
Bamako, Mali
Suivez-NousLiens Utiles
Ne ratez pas notre actualité sur les réseaux sociaux.
FACEJPrésentation
Appuyer les entreprises de jeunes et faciliter la création effective des micros ou petites entreprises par des jeunes hommes et femmes facilitée par un dispositif d’appui et de financement.
+ 223 76 40 55 88
FACEJNous Sommes
Bamako, Mali
Suivez-NousLiens Utiles
Ne ratez pas notre actualité sur les réseaux sociaux.